axe_strategique_valorisation_connexes

GESTION INTÉGRÉE DE L'EAU

L’axe « REUSE des eaux de process » est dans la continuité de l’axe « Valorisation des coproduits ». En effet, le GIP Agrolandes Développement considère que les effluents de production doivent faire l’objet d’une optimisation de traitement et de valorisation au même titre que les coproduits des filières végétales et animales.

Objectifs poursuivis

  • Réduire les aléas portant sur la gestion de l’eau dans le périmètre d’un site industriel de production
  • Adopter une logique d’Économie Circulaire de l’Eau (ECE)
  • Une prise en compte de l’ensemble des filières couvertes par le GIE Agrolandes Entreprises et ses membres.
  • La conduite des études d’évaluation de potentiel et d’audits « terrain » afin de valider les projets de REUSE directement sur sites.
  • se positionner comme un facilitateur permettant aux entreprises adhérentes d’accéder efficacement à l’optimisation et la sécurisation de la gestion de leurs effluents
  • de structurer une démarche territoriale de Réutilisation de l’eau en facilitant les passerelles entre les filières agricoles (existantes ou nouvelles) et les filières de transformation.

Ce travail d’envergure a débuté en 2019 et se présente sous la forme d’une étude REUSE portant sur les effluents agricoles et agro-industrielles du territoire des Landes.
Initiateur et coordinateur de l’étude, le GIP Agrolandes a choisi le Bureau d’Étude ECOFILAE, spécialisé dans l’ECE pour mener cette étude auprès des entreprises du GIE et des partenaires territoriaux.

Au 1er trimestre 2020, plus de 10 filières ont été auditées et plus de 4 sites font aujourd’hui l’objet d’une étude faisabilité, étape décisionnelle, devant valider le lancement d’un projet REUSE.
Les enjeux et sujets REUSE identifiés sont à ce jour : STEP et Bassin de stockage, Boucle de Réutilisation, Eau Osmosée, Irrigation forestière, Elimination des Biocides…

“ La première, et probablement la plus centrale, c’est la question de l’eau. ”

Les sites industriels sont audités suivant trois dimensions

Schéma à venir

Approvisionnement pour les besoins de production en eau de process et eau de lavage.

Gestion des effluents (eaux usées de process, de nettoyage et de refroidissement.

Irrigation agricole (culture, prairie, abreuvage), autres productions, process d’extraction et de raffinage.

Pour chaque périmètre, la méthodologie s’appuie sur :

  • La réduction des consommations en eau – REDUCE
  • Le recyclage à l’intérieur de l’usine, au niveau du process – RECYCLE
  • La Réutilisation sur site – ON SITE REUSE – Réutilisation dédiée (avec ou sans traitement) à de la production de biomasse ou d’énergie.
  • La Réutilisation des eaux sur le territoire – OFF-SITE REUSE – Effluents considérés comme une ressource potentielle disponible pour les usagers du territoire.

Le périmètre considéré pour évaluer les impacts de l’usine se veut élargit (puisque le territoire est considéré) permettant de réduire l’empreinte « Eau » mais surtout de rentrer dans une logique de développement économique, social et environnemental du territoire.

Schéma à venir

L’Étude menée sur le terrain par EcoFilae, est coordonnée par le GIP Agrolandes Développement, sous le regard d’un comité de Pilotage composé de : Chambagri40, Agence de l’Eau Adour Garonne, Conseil Départemental des Landes, Conseil Régional Nouvelle Aquitaine, GIE Agrolandes Entreprises

region_nouvelle_aquitaine

L’Etude est financée, en partie par le GIP Agrolandes Développement et fait l’objet soutien du Conseil Départemental des Landes, du Conseil Régional Nouvelle Aquitaine et de l’Agence de l’eau Adour Garonne.